Excite

Amy Winehouse se drogue à cause de sa grand-mère

De manière récurrente, Amy Winehouse fait la une des magazines people mais ce n’est pas pour son incontestable talent musical. La figure de proue de la musique soul au look déjanté a été maintes fois surprise en train de consommer de l'héroïne, de la cocaïne ou encore de la ketamine.

Entre la récente vidéo qui la montre en train de sniffer sur scène (ci-dessous) et les photos d’un sachet rempli de poudre blanche dans la boîte à gants, Amy Winehouse use et abuse des drogues fortes au grand dam de son entourage et de ses fans. En 2007, elle a été contrainte d’annuler sa tournée et tous ses engagements jusqu'à la fin de l'année "dans l'intérêt de sa santé et de son bien-être" avait annoncé sa maison de disques Island Records.

Dans le magazine Entrevue, Nick Godwyn, l'ancien manager de la chanteuse expose sa propre vision de cette descente aux enfers: depuis la mort de sa grand-mère Cynthia, décédée d’un cancer du sein en 2006, la chanteuse anglaise, Amy Winehouse est bouleversée et elle s’est laissée succomber à l’enivrement de la drogue. Depuis, elle n’a cessé de plonger au détriment de sa carrière.

Découvrez la photo où Amy Winehouse pose nue pour lutter contre le cancer du sein

Amy Winehouse est maintenant arrivée à un point de non-retour car suite à une récente hospitalisation, les médecins ont révélé que la chanteuse souffre d’un emphysème pulmonaire, qui l’empêche de respirer correctement et sans un prompt sevrage, Amy y laissera sa vie. Courage, Amy! Ta voix vaut bien plus que ta drogue!

Amy Winehouse sniffe de la coke sur scène:



Photo: rebirthcom.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017