Excite

Anne Sinclair au sujet des moeurs de DSK : 'Je ne savais pas'

  • Getty Images

Difficile de penser qu’une femme aussi intelligente et expérimentée qu’Anne Sinclair ait pu ignorer les frasques de son mari. Et pourtant c’est ce qu’elle affirme en évoquant pour la première fois les infidélités de DSK, son ex-mari.

Anne Sinclair a été mariée pendant plus de vingt ans (nov 1991 - mars 2013) à Dominique Strauss-Kahn, un homme qu’elle savait séducteur et charmeur. Mais s’il était charmeur Anne Sinclair n’avait jamais pris au sérieux les rumeurs d’infidélité qui courrait au sujet de son mari et que ce dernier balayait avec un grand naturel.

"Les rumeurs, elles sont faites pour détruire, elles sont faites pour tuer, elles sont faites pour abimer, donc je les ai ignorées", a explique la journaliste aujourd’hui à la tête du Huffington Post français dans une émission qui sera diffusée ce mardi soir sur France 2.

Anne sort dort courageusement de son silence pour évoquer son histoire avec DSK qui est allée jusqu’à occuper tout le champ médiatique au printemps 2011. Accusé de viol en mai 2011 dans la fameuse affaire du Sofitel de New-York, Dominique Strauss Kahn est ensuite accusé de « proxénétisme aggravé en réunion », dans le cadre de l'affaire du Carlton de Lille (procès encore en cours). Anne Sinclair est longtemps restée à ses côtés, jusqu’à lâcher prise devant l'évidence du désastre. En juillet 2012, la presse annonce le divorce du couple qui sera réellement prononcé en mars 2013.

À trois ans de distance de l’affaire Sofitel que l’on peut facilement imaginer douloureuse pour la journaliste, elle a accepté de se confier à Laurent Delahusse dans l’émission « Un jour un destin ». Une première.

Europe 1 en a déjà dévoilé un extrait dans lequel elle admet contre toute attente qu’elle ignorait que son mari la trompait. Des doutes elle en avait eu. Anne Sinclair déclare : "Je suis souvent, quelquefois, venue lui dire, lui demander si les choses [les rumeurs d’infidélité]  étaient exactes ou pas. Et il savait démentir. Et me rassurer." Et de conclure : "Ecoutez, vous me croyez ou vous ne me croyez pas, mais je ne savais pas."


France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017