Excite

Ayem a décidé de se rebiffer

Ayem Nour, depuis son retour de Cannes, essuie de nombreuses critiques de la part de ses anciennes copines, bimbos de la télé-réalité. Elle a décidé de répondre à chaque attaque.

Depuis son éviction, son départ, en tant que chroniqueuse de l'émission de NRJ 12, présentée par Mathieu Delormeau, Ayem s'était fait très discrète. Amoureuse, elle ne s'est pas épanchée sur son compagnon. Elle avait décidé notamment de s'impliquer dans une association humanitaire venant aux enfants en détresse. Mais sa remplaçante sur NRJ12, Caroline Receveur, avait lancé quelques piques envers son ancienne copine et partenaire dans Hollywood Girls. Ayem avait préféré ne pas répondre.

La venue d'Ayem, la veille de l'ouverture du Festival de Cannes, où elle animait une émission sur MCM intitulée L’œil d’Ayem, avait créé le buzz car en levant sa jambe, sa culotte était apparue. Et depuis, toutes les bimbos de la télé-réalité ont surfé sur la vague, notamment Nabilla qui a monté les marches du Festival avec son compagnon Thomas dans une robe Jean-Paul Gaultier qui a permis de voir un sein.

Ayem et Nabilla sont à couteaux tirés et s'envoient des tweets assassins. Ayem efface très souvent ses réponses. Comme les dernières en date suite à l'attaque de Caroline Receveur qui a annoncé sur NRJ12 que le Festival de Cannes invitait n'importe qui à monter les marches. Ayem ne s'en laisse pas compter. Elle a un très fort caractère comme une forte personnalité. La jeune femme est une des seules à avoir un vocabulaire riche et surtout à écrire sans faute même en 140 caractères. Pour Téléloisirs, la jeune femme a mis les choses au point. Ça fait six mois que je ne dis rien, qu’à chaque fois que j’ai une remarque gratuite de la part de ces personnes, je ma tais ; trop, c’est trop, je vide mon sac (…). Ces dernières attaques, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Depuis mon départ du Mag (elle a d’ailleurs tenu à bien souligner une fois de plus qu’elle n’a pas été virée puisque la chaîne souhaitait encore la garder), je me suis faite très discrète sur les réseaux sociaux par rapport à mon association (Africa Youth Equality Mwana), je suis d'ailleurs aujourd'hui ambassadrice d'un orphelinat et les gens ne se rendent pas compte de la complexité administrative de monter une association comme la mienne.

Maintenant, laissons Caroline Receveur et Nabilla répliquer.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017