Excite

Bertrand Cantat bientôt poursuivi par la justice ?

Un amour tragique entre Kristina Rady et Bertrand Cantat. Séparés alors qu'elle était enceinte de leur deuxième enfant, le chanteur vivait son histoire d'amour, à la terrible issue, avec Marie Trintignant. Mais Kristina a soutenu son ex pendant le procès et pendant ses longues années de prison, niant toujours la violence de son homme envers elle.

L'un et l'autre avaient toutefois repris la vie commune à Bordeaux en 2007, jusqu'à ce jour fatal de janvier 2010, où Kristina s'est suicidée, alors que Bertrand Cantat dormait dans une autre pièce.

Depuis 3 ans, l'ombre de la violence conjugale ne cesse de planer sur ce suicide. Pourtant, les amis de la jeune femme sont formels. Kristina était heureuse, pas du tout maltraitée et ne pensait pas mettre fin à ses jours.

Mais un long entretien, accordé à Paris Match par les parents de Kristina, a mis le feu aux poudres. Ils avaient enregistré un très long appel téléphonique de Kristina. Très mal dans sa peau, elle leur faisait part de sa peur et des violences physiques et morales qu'elle subissait.

Depuis août 2013, une avocate spécialisée dans les violences conjugales, Yael Mellul, souhaite poursuivre Bertrand Cantat en justice afin que le suicide soit réexaminé. Elle se fonde sur cet enregistrement de Kristina. Depuis peu, un ancien compagnon de Kristina, François Saubadu, a rejoint l'avocate et il a demandé une audience au parquet de Bordeaux. Il veut démontrer l'état d'esprit de Kristina juste avant son suicide. Pour cela, il détiendrait un message laissé sur répondeur, des courriers rédigés par la mère de Kristina à son intention et demanderait à ce que des témoins soient entendus. Cette affaire est examinée par le Parquet de Bordeaux. Un rendez-vous devrait être accordé. Les parents de Kristina Rady sont outrés d'un tel procédé et se sont désolidarisés de cette entreprise.

Yael Mellul met également en cause le juge d'application des peine de Toulouse qui a accordé la liberté conditionnelle à Bertrand Cantat.

Quant à l'avocat de ce dernier, dans un communiqué, il a annoncé qu'aucune suite judiciaire n'a été donnée. Pour l'instant !

Il semble bien qu'il n'y ait personne à vouloir donner une seconde

chance

à Bertrand Cantat, dont un album, sans Noir Désir, est annoncé. On ne compte plus tous ceux qui se sont insurgés de le voir sur scène pour son travail, le préférant voir mort, comme Marie Trintignant.

Personne ne peut accepter les gestes de violence envers l'actrice. Gestes qui ont entraîné sa mort. Personne ne peut accepter la non assistance à personne en danger. Personne ne peut accepter que quatre enfants ont vécu sans mère depuis 2003.

Mais tout le monde semble oublier qu'il y a également deux enfants qui souffrent. Les enfants de Bertrand Cantat et de Kristina Rady, qui ont vécu sans leur père pendant 4 ans et qui vivent sans leur mère depuis 3 ans. Surtout que l'aîné, 12 ans à l'époque, a retrouvé sa mère pendue.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018