Excite

BHL cite un philosophe fictif

Énorme bourde. C’est une raillerie littéraire en puissance. Dans son dernier livre 'De la guerre en philosophie', Bernard-Henri Lévy souhaite rivaliser avec Kant et s’appuie donc sur un philosophe complètement imaginaire.

Mais ce bouquin parle de quoi, au fait? C’est une sorte de livre-programme qui reprend le contenu d’une conférence donnée à Normale Sup, dont l’intitulé était 'Comment je philosophe'. Le bouquin fait 129 pages, puis au détour de la 122e page, on découvre le nom d’un philosophe, sorti de nulle part, Jean-Baptiste Botul.

BHL cite donc cet intellectuel qui 'a montré, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, dans sa série de conférences aux néo-kantiens du Paraguay que leur héros était un faux abstrait, un pur esprit de pure apparence'. Le gros hic, c’est que Jean-Baptiste Botul n’existe pas! Il est purement et simplement issu de l’imagination de Frédéric Pagès, journaliste au Canard enchaîné.

Un canular de bonne guerre

Avec plusieurs auteurs, Pagès a donné vie à ce faux-philosophe, allant même jusqu’à publier plusieurs ouvrages aux éditions des Mille et une nuits entre 2001 et 2007, dont 'La vie sexuelle d’Emmanuel Kant' qui a littéralement trompé la clairvoyance de BHL.

Lévy reconnaîtra plus tard son erreur, s’étant laissé piéger par le canular. Il réservera des explications complètes dans le 'Bloc-Notes' du Point à paraître jeudi. Pour ceux qui veulent en avant-première se délecter du bloc-notes, vous pouvez cliquer ici.

Photo: Dailymotion (capture écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017