Excite

Brittany Murphy morte d'une pneumonie

Les circonstances du décès de l'actrice britannique Brittany Murphy, décédée brutalement le 20 décembre dernier, sont désormais connues.


Une pneumonie

Le rapport de l'autopsie de l'actrice britannique, Brittany Murphy a rendu son verdict. Selon le bureau du coroner de Los Angeles, l'actrice est décédée des suites d'une pneumonie, d'une intoxication médicamenteuse et d'une déficience en fer. Le médecin légiste a précisé que la mort de l'actrice aurait pu être évitée, si la maladie avait été diagnostiquée à temps.

Une prise inappropriée de médicaments

Une prise médicamenteuse inadéquate serait à l'origine de l'arrêt cardiaque de l'actrice. Néanmoins, les médicaments trouvés au domicile de Brittany Murphy ont tous été obtenus sur prescription médicale. Aucune drogue illégale n'a donc été trouvée dans la résidence de Brittany Murphy. Ceci coupe ainsi court aux allégations mensongères formulées par la presse people ces derniers temps.

Selon le site People.com, l'époux de Brittany Murphy, Simon Monjack, s'est déclaré surpris d'apprendre que sa femme avait succombé des suites d'une pneumonie. 'Je pensais qu'elle était morte suite à son problème de coeur' a-t-il déclaré avant de souligner 'J’ai souffert d’une pneumonie et je passais mon temps à cracher. Elle, elle ne crachait pas.'

Des zones d'ombres...

Cependant, des points demeurent inexpliqués et l'enquête ne serait pas encore close. Selon TMZ, le bureau du coroner ne serait pas entièrement satisfait des résultats toxicologiques et aurait envoyé un de ses représentants, Ed Winter, au domicile de l'actrice décédée pour poser des questions à Simon Monjack et à la mère de Brittany Murphy.

Parmi les multiples interrogations, une de première importance, comment expliquer le fait qu'il n'y ait aucune trace de suivi médical dans les 6 mois précédant la mort de Brittany Murphy, alors que l'actrice avait des antécédents médicaux (diabète, problèmes cardiaques, anémie) et qu'elle souffrait de douleurs abdominales aiguës. Une semaine avant sa mort, l'actrice se plaignait d'ailleurs de ces douleurs abdominales.

De plus, une source aurait rapporté à TMZ qu'un ex-employé de l'actrice aurait confié au bureau du coroner qu'une personne venait livrer chaque vendredi une enveloppe contenant des médicaments destinés à une certaine 'Lola' et que la livraison de l'enveloppe s'effectuait même sur les lieux de tournage où se trouvait l'actrice.

Simon Monjack et la mère de Brittany Murphy se sont montrés coopératifs et ont répondu aux diverses questions. Le rapport d'autopsie complet devrait être rendu dans deux semaines.

Photo: Rob et Jules (flickr)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017