Excite

Busta Rhymes arrêté à Londres

Il devait participer à un concert devant cinq mille jeunes engagés dans le volontariat. Busta Rhymes n’a pas honoré sa représentation, le jeudi 25 septembre. La police londonienne l’a arrêté à sa descente d’avion.

Le rappeur américain condamné aux Etats-Unis en mars dernier pour avoir attaqué son ancien chauffeur et un fan, était à Londres pour donner un concert au Royal Albert Hall. Le célèbre interprète de "Touch It," "Make It Clap" et "Pass The Courvoisier" a été interpellé au London City Airport. Les autorités de l’immigration ont mis en doute sa participation à l’évènement, prétextant que son casier judiciaire ne lui permettait pas de travailler en Grande-Bretagne.

L’opérateur de téléphonie Orange, organisateur du concert s’est dit "choqué par cette série d'évènements et par la façon dont Busta a été traité". Le sponsor souligne que le chanteur dispose bien d’un permis de travail valide malgré sa mise à l’épreuve pendant trois ans.

Il enchérit par: "il dispose du permis de travail nécessaire et a déjà été deux fois dans le pays, c'est pourquoi nous sommes un peu étonnés que son droit à entrer dans le pays pour se produire devant des volontaires soit mis en question".

Busta Rhymes feat. Ol' Dirty Bastard: Woo Hah!:



Photo: minusbaby, Flickr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017