Delarue: mis en examen?

C’est une lente descente aux enfers pour le plus populaire des animateurs français. Longtemps raillé pour ses blagues, Jean-Luc Delarue est à présent à éviter. France 2 mise sans le dire sur Sophie Davant.

Le 14 septembre dernier, Jean-Luc Delarue était entraîné dans une enquête pour trafic de stupéfiants. Aujourd’hui, il pourrait être mis en examen pour 'acquisition et détention'. Les faits sont donc extrêmement graves. Après son mea culpa télévisé (ici), l’affaire Delarue peut être enfin jugée. Et la fin, ne s’avère pas si idyllique que prévue.

En effet, l’ex-animateur, remplacé par Sophie Davant, espérait s’en tirer à moindre frais comme simple consommateur, il passe maintenant à 'possesseur'. En jeu, les quantités de cocaïne: 16 grammes trouvés à son domicile pour une valeur de plus de 1.000 €. Delarue dépenserait jusqu’à 12.000 € par mois pour sa propre consommation.

Mais pour le parquet de Nanterre, le trafic serait plus gros. Et concernait des dealers des Hauts-de-Seine, à Courbevoie.

Audiences en hausse

À la présentation de Toute une histoire, Sophie Davant. L’animatrice qui est en intérim sur le poste pourrait rester plus longtemps que prévu. Elle réunit en moyenne 1,3 millions de fans (15,8%), soit un peu plus que Delarue. Pour Nathalie Darrigrand, chef des magazines de France Télévisions, 'il n’y a pas d’urgence. On verra avec Jean-Luc le bon moment pour son retour'.

Photo: auvergne.blognaute.fr

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014