Excite

Hollande/Gayet : les nouvelles révélations de Closer

  • Getty Images

Le magazine Closer a avancé sa parution d’une journée pour toujours plus de révélations concernant l’affaire sentimentale du Président de la République, François Hollande, avec Julie Gayet et surtout Valérie Trierweiler, qui se repose après son hospitalisation. Selon Closer, nombreux sont ceux à vouloir faire taire la Première Dame de France.

Valérie Trierweiler aurait, selon une lettre anonyme, dévasté le bureau et le boudoir d’argent lorsque son compagnon lui a appris sa double vie. Closer fait le point sur cette scène de ménage qui aurait coûté 3 millions d’Euros à l’Etat. François Hollande avait parlé d’une discussion sans heurts. Qui croire ? Le Mobilier National a formellement démenti les allégations de vandalisme, vases projetés à terre, comme des pendules et objets d’art, des prestigieuses collections leur appartenant. L’Elysée n’avait pas donné suite à cette rumeur.

François Hollande avait eu droit de rendre visite à Valérie Trierweiler, à la Pitié Salpêtrière. Valérie Trierweiler aurait eu une nouvelle crise de colère. Est-ce pour ça que son fils a twitté le lendemain qu’on lui avait refusé de voir sa mère et que le journal Paris Match s’inquiétait de ne pas avoir de nouvelles de sa consoeur pendant 24 heures. Le cabinet de Valérie Trierweiler, dans un communiqué, a enfin pris la parole et a demandé qu'il fallait arrêter de raconter n'importe quoi sans avoir tous les éléments de l'affaire, surtout qu'un blogueur de droite distille de fausses informations.

Si François Hollande a promis de clarifier la situation avant son voyage aux Etats-Unis, il semblerait que Valérie Trierweiler ne veuille pas qu'il ait la partie facile. Son agenda n'a toujours pas été modifié. Le voyage prévu pour cette fin de semaine n'a pas été annulé par la Première Dame. Pour celui du 11 février aux Etats-Unis, il semblerait que Valérie Trierweiler, forte peut-être du soutien de Cécile Attias, Carla Bruni et surtout Bernadette Chirac, ne tiendra pas un rôle de potiche et représentera la France et les associations qu'elle défend. En choisissant La Lanterne, résidence d'Etat, pour se reposer, Valérie Trierweiler démontre qu'elle est toujours là et qu'il va falloir compter sur elle, même si, pour le moment, elle a seulement remercié, via un tweet, tous ceux qui se sont préoccupés de son état de santé. De quoi peut-être clouer le bec à sa rivale, qui semble avoir déjà fêté, selon Closer, sa victoire avec un dîner aux chandellesle 18 janvier, entourée de ses amis. Ses proches sont même ravis que la liaison soit révélée. De cette façon, ils n'ont plus à se taire et à jouer la partie cachés. A moins, qu'à La Lanterne, Valérie Trierweiler soit étroitement surveillée pour éviter tout dérapage qui pourrait nuire à la visite d'état de François Hollande.

Mais Julie Gayet et François Hollande ne vont pas crier victoire si facilement bien qu'il souhaitait une séparation rapide. Lui et Valérie ont des soucis de couple depuis plusieurs mois. Des vacances seules pour Valérie Trierweiler en Grèce et des rendez-vous, pas si clandestins, entre Julie et François Hollande.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017