Excite

Jackson : l’ex-nurse des enfants accable

L'ancienne nounou des trois enfants de Michael Jackson a raconté au Sunday Times, comment elle devait régulièrement "lui pratiquer des lavages d’estomac. Il faisait trop de mélanges".

Grace Rwaramba, 42 ans, brutalement licenciée en décembre dernier par le chanteur, a affirmé dimanche, que Michael Jackson souffrait d’une forte dépendance aux analgésiques. Le chanteur est soupçonné d'avoir eu jusqu'à huit médicaments différents par jour, dont trois analgésiques narcotiques. L’ex-nurse, a même déclaré: "Il y a eu un moment où il allait si mal que je ne laissais pas ses enfants le voir…".

Une vie étrange de nomade

Le comportement de la pop-star avait considérablement changé. Entre le blanchiment de sa peau, ses frasques personnelles (Neverland et l’accusation de pédophilie), ses dettes, l’icône pâlit d’une réputation de plus en plus entachée. Sa vie de plus en plus exposée montrait les dérives : vie de nomade, déplacement constant de maison, séjour dans des hôtels, conversion prétendue à l’Islam en novembre 2008 sous le nom de Mikaeel…

Les facéties d’une icône pop en photo



Puis le douloureux sujet médicamenteux refait surface. Décrit comme un hypocondriaque, le chanteur se nourrissait de tout : antalgique Oxycontin, Demerol, morphine en prise quotidienne. Son médecin personnel, Conrad Murray, nie d’ailleurs toute injection avant sa mort.

Sur qui rejeter la faute ? Grace Rwaramba avait pourtant prévenu depuis longtemps la famille, appelant Katherine, sa mère et Janet, sa sœur pour tenter une "intervention", afin de faire face à sa dépendance. "Ils ne voulaient pas écouter".

Grace Rwaramba travaille pour Jackson depuis plus de dix ans et s’occupait de Michael Jr connu sous le nom de Prince, 12 ans, Paris, 11 ans, et Prince Michael II, 7 ans, surnommé Blanket.

Photo : theinsider.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017