Excite

Jeannette Bougrab désavouée par la famille de Charb

  • @Getty Images

Après l’attentat contre Charlie Hebdo, Jeannette Bougrab, ancienne secrétaire d'État chargée de la Jeunesse et de la Vie associative, a annoncé qu’elle avait vécu une belle histoire d’amour avec Stéphane (Charb).

Paris Match, qui avait recueilli ses propos, avait même publié une photo de Jeannette, sa fille, May, et Charb, ensemble lors du réveillon chez Bénabar. Maintenant, des photos d’eux trois circulent sur les réseaux sociaux. Selon elle, les parents du dessinateur étaient au courant de leur relation, très indépendante. Elle l’avait même présenté à sa mère et sa fille l’appelait papa. Ils n’avaient pas annoncé leur relation, qui n’était pas connue jusque là, par communiqué. L’un et l’autre avaient des opinions politiques différentes. Même s’ils ne se cachaient pas et sortaient ensemble, elle ne souhaitait pas que leur relation soit salie. Elle s’était exprimée après l’attentat sur BFM TV et dans Le Grand Journal.

Charlie Hebdo, les suspects toujours en fuite.

La famille de Charb a très vite répondu aux propos de Jeannette Bougrab concernant sa liaison avec le dessinateur, assassiné mercredi lorsque son journal Charlie Hebdo a été la cible d’un attentat. Charb était protégé par un agent de police. La famille de Charb a publié le communiqué pour démentir la liaison. Nous démentons formellement l'engagement relationnel de Charb avec Jeannette Bougrab. La famille ne veut plus que Jeannette Bougrab s'exprime au sujet de Charb dans les médias de quelque manière que ce soit. Nous demandons de respecter le deuil de la famille.

Face à la polémique, Jeannette Bougrab a annoncé qu’elle ne se rendrait pas aux obsèques de son compagnon. Elle a toutefois pu se rendre à la morgue pour lui rendre un dernier hommage et l’embrasser une dernière fois. Elle continuera son combat pour la laïcité lors de son retour après un voyage de quelques jours à l’étranger pour tenter d’oublier.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017