Excite

Jean-Pierre Pernaut reçoit une balle

C’est une saga digne d’un bon polar d’Agatha Christie qui embarque les lecteurs dans une histoire autour d’une lettre et d’une balle adressées à des personnalités politiques et médiatiques.

Le mystérieux corbeau envoie toujours ses lettres de menaces de mort. Jeudi, ce sont Jean-Pierre Pernaut, présentateur du JT de TF1 et Nicolas Sarkozy, pour la seconde fois, qui en ont reçu une. Les courriers sont similaires à ceux déjà envoyés à Nonce Paolini, patron de TF1, Michèle Alliot-Marie, Rachida Dati, Christine Albanel…

Postée de l’Hérault

C’est Europe 1 qui a relayé l’information en prenant soin d’apporter quelques détails. On apprend que le premier courrier a été envoyé personnellement à Jean-Pierre Pernaut, à son bureau, au siège de la chaîne à Boulogne-Billancourt. À l’intérieur, il a découvert une balle de 9 mm. La lettre aurait été postée de l’Hérault.

Le second courrier, sans balle cette fois-ci a été déposé à l’Elysée. On peut y lire, comme à chaque fois, "Vous croyez disposer de nos vies, eh bien non, c'est nous qui disposons de la vôtre et de celles de vos familles et amis".

Arrestation du faux corbeau

Un informaticien de 47 ans, soupçonné à tort, a été remis en liberté. L’avocate qui le défendait, Me Maryse Pechevis, avait reçu le 9 mars un courrier similaire aux autres. Dans cette lettre, les auteurs se disent désolés de l’arrestation d’un homme qui n’a rien à voir avec cette affaire: "On n'accuse pas les individus comme cela", signée par "nous les combattants cellule 34".

Photo: monsieurparking.com (plateau de l’émission Combien ça coûte?)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017