Excite

John Travolta en pleine dépression

Voûté sur sa voiturette électrique, il ne compte plus ses nuits blanches. Il tourne en rond au volant de ce petit bolide, un sport qu’il pratiquait il y a encore six mois avec Jett, son fils disparu. Aujourd’hui, John Travolta déprime, ses amis s’inquiètent de le voir ainsi.

Le spectacle est malheureux, la star américaine est anéantie. Le héros de Pulp Fiction n’arrive pas à remonter la pente depuis la mort de Jett, en janvier dernier. Son rituel nocturne ne laisse plus indifférent ses voisins : sur sa piste privée, il roule sans fin sur son buggy de golf… "Nous voyons souvent John tourner autour de la piste, quasiment toutes les nuits".

Une descente lente et continue

Un second voisin explique : "C'est triste à voir. Il est rare de l’apercevoir au cours de la journée. Nous avions l'habitude de le voir circuler sur un buggy avec son fils. Maintenant, il vit la nuit". Ses amis les plus proches constatent sa déchéance, il est dans un état constant de détresse.

Sa maison reste tout le temps fermée, les volets baissés, il vit reclus. Ses apparitions en public sont rares, la seule cette semaine a eu lieu dans un fast-food de Miami : regardez la vidéo.

Son collègue et ami l'acteur Denzel Washington, qui apparaît avec Travolta dans le prochain thriller L'attaque du métro 123, tourné avant la tragédie, a expliqué le désespoir de la star : "Une minute, il est OK, la suivante il fond en larmes. Il est tellement doux, gentil".

L’église de scientologie

Mais si les rumeurs bourdonnent autour de Hollywood cette semaine, ce n'est pas seulement sur le calvaire que vit l’acteur après la mort de Jett. Le Dailymail parle de l’église de scientologie que l’acteur voudrait quitter. La mort subite de son fils aurait "profondément ébranlé" Travolta dans sa foi envers la secte.

Une source révélait que si John Travolta se séparait de la Scientologie, des dossiers privés pourraient être divulgués menaçant ainsi la carrière du comédien. "Il ya eu de fortes rumeurs émanant de la Scientologie indiquant que John Travolta était déçu que la religion n'ait pas été en mesure d'aider son fils", soulignait Rick Ross, auteur américain et chargé de cours sur la scientologie.

Photo : blogcdn.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017