Excite

Johnny Hallyday visé par le fisc!

Johnny Hallyday serait sérieusement soupçonné de fraude fiscale.



Rien ne va plus pour Johnny Hallyday, les galères semblent s'accumuler de façon vertigineuse. Selon le Canard enchaîné paru ce mercredi, le rockeur français serait dans le collimateur du fisc. La police, à la demande des services fiscaux, a en effet perquisitionné en décembre dernier le domicile du chanteur situé dans les Hauts-de-Seine, et celui de son conseiller fiscal.

'Les impôts, qui disposent, selon plusieurs sources, d'un dossier épais et bien étayé, soupçonnent le rocker d'avoir joué les divas de l'évasion fiscale. Ou d'être le bénéficiaire de montages audacieux', rapporte le Canard enchaîné.

'Des montages audacieux'

Johnny Hallyday serait donc soupçonné de réaliser des 'montages audacieux' afin de favoriser son évasion fiscale. Selon l'hebdomadaire, la star aurait ainsi transféré une partie de ses actifs au Luxembourg. 'Serait-ce pour échapper toujours davantage au fisc que ses pépites ont été regroupées au grand-duché dans une boite dénommée Nerthus Invest SA, elle-même gérée par un spécialiste du cru?', s'étonne le quotidien.

Johnny Hallyday et le fisc, c'est une longue histoire... Le chanteur a déjà eu maille à partir avec les services fiscaux en 1980. En 2006, il avait d'ailleurs déjà fait l'objet d'un redressement fiscal. En 2007, il avait décidé de résider 180 jours par an en Suisse à Gstaad, pour obtenir le forfait fiscal suisse. Johnny Hallyday avait confié au quotidien suisse Le Matin qu'il payait 607 000 euros d'impôts par an.

Toujours selon l'hebdomadaire satirique, notre Jojo national pourrait être sérieusement inquiété si la fraude fiscale était avérée. L'entourage du chanteur n'a pas souhaité faire de commentaires.

Photo: journaldugamer.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017