Excite

Johnny: l'alcool à l'origine de son coma

Le magazine l'Express vient de révéler que Johnny Hallyday a été placé en coma artificiel en raison de sa forte dépendance à l'alcool.

Johnny Hallyday n'a jamais été en danger de mort à aucun moment, c'est du moins ce que révèle le magazine l'Express qui a réussi à se procurer un exemplaire du rapport médical de la star.

Des antécédents alcooliques

Le 7 décembre 2009, le chanteur se présente au Cedars-Sinai Medical Center, il se plaint de douleurs au dos et de frissons. Il subit alors une série d'examens qui vont révéler une 'suspicion d’infection post-opératoire'. D'autres examens révèlent une opération récente lié à un cancer du colon et de forts antécédent d'alcoolémie et de tabagisme. C'est le chanteur lui-même qui avoue sa consommation quotidienne d'alcool, une consommation d'alcool qu'un chirurgien juge 'incroyable'.

Les antécédents alcooliques de Johnny Hallyday vont très vite compliquer son état, laissant présager 'un syndrôme du sevrage alcoolique'. 'Au cours de son hospitalisation, son état s’est altéré, le patient a éprouvé des difficultés respiratoires qui ont nécessité une intubation et une sédation justifiée par des signes évidents de sevrage alcoolique et de delirium tremens' indique le rapport médical. C'est à ce moment là que le chanteur est plongé dans un coma artificiel et subit une opération pour soigner cet infection post-opératoire. Il doit ensuite observer un 'sevrage alcoolique sévère'.

Autre point important, à aucun moment ne sera mentionnée dans le rapport médical la responsabilité du docteur Delajoux. Ce seront donc aux experts médicaux français de déterminer s'il y a eu oui ou non une erreur médicale.

Photo: libertaland.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017