Excite

Johnny: secret médical ou liberté de la presse?

Nouvelles polémiques autour de l'état de santé de Johnny Hallyday. Une député de l'UMP accuse le journal l'Express d'avoir révéler le secret médical du chanteur après la publication d'un article dénonçant sa forte dépendance à l'alcool (rappel des faits ici).

Charte des devoirs

Muriel Marland-Militello, député UMP, soutenue par 24 autres députés de l'UMP également, a fait connaître son indignation lundi dernier à travers une lettre publiée sur le site Le Post. La député trouve que la publication du dossier médical est 'en contradiction avec la Charte des devoirs des journalistes', écrit-elle. Selon la charte de Munich en effet les journalistes ont le devoir de 'ne pas user de méthodes déloyales pour obtenir des informations, des photographies et des documents et de s'obliger à respecter la vie privée des personnes'.

La liberté de la presse

Ce mardi sur le site de L'Express, Christophe Barbier, directeur de la rédaction, répond. Il reconnaît que la règle du secret médical n'a pas été suivie, mais il estime que les journalistes doivent révéler et non pas cacher les informations, quelles qu'elles soient. 'Si vous tenez à défendre la liberté de la presse, vous devez, Madame le député, prendre en compte cette caractéristique de notre métier. Vouloir nous imposer des impératifs de secret qui ne concernent pas notre profession témoigne d'une curieuse conception de cette liberté de la presse' s'est-il défendu.

L'état de santé de Johnny Hallyday n'a donc pas fini de faire jaser!

Photo: Sasoriza (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2019