Excite

Kim Dotcom voit toujours plus grand avec le lancement de Mega

Avec sa nouvelle politique de sécurité et de protection du copyright, en grand apôtre du téléchargement et du partage, Kim Dotcom a plutôt bien réussi son coup publicitaire en lançant Mega ce samedi. Le nombre d'inscriptions explose, mais ce n’est qu’une étape, Kim Dotcom l’a bien fait comprendre pendant sa conférence de presse.

Mega d’abord. Il ne s’agit pour le moment ni plus ni moins que d’un service de stockage à distance facile à partager où l’utilisateur est bien mis devant ses responsabilités pour le contenu mis en ligne. Rien de bien différent des services actuels comme Dropbox ou Google Drive, à la différence qu'il propose plus de 50GB de stockage. À un détail près : les fichiers sont cryptés et donc plus difficiles à tracer. Pourquoi pas ? Après tout, c’est bien l’utilisation qu’en feront les utilisateurs qui permettra de juger sur pièce ce nouveau service qui s’annonce rapide et efficace.

Megavideo ensuite. Ce service permet à chacun de voir les films qu’il veut gratuitement, en échange d’un logiciel publicitaire installé sur sa machine. Les producteurs de films sont donc rémunérés grâce à de la publicité ultra-ciblée mise en avant directement sur votre ordinateur via un logiciel à installer obligatoirement. Dotcom nous a appris qu’il devait rencontrer Hollywood pour entamer les discussions avant que le FBI n’intervienne. Aux Etats-Unis, il encourt toujours une peine pouvant aller jusqu'à 20 ans de prison.

Megabox enfin. Ce serait le service qui va révolutionner la consommation de musique dans le monde connecté d’aujourd’hui. Néanmoins, il ne sortira sûrement pas avant encore 6 mois afin que tout soit parfait et que les premiers artistes et majors aient rejoint l’aventure, car ils possèdent le plus important : les contenus, que Dotcom ne produira jamais en propre.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018