Excite

Laure Manaudou obligée d'avorter

Laure Manaudou vit actuellement un drame personnel. Comme toutes les femmes qui perdent leur enfant, elle devra faire le deuil de ce bébé qui n'est pas encore né.

Le 30 janvier, c'est une Laure Manaudou, radieuse, qui annonçait sa retraite sportive mais surtout un heureux évènement. Elle attendait son deuxième enfant. Le papa, Frédérick Bousquet et elle agrandissaient alors leur famille. Un bébé qui allait rejoindre Manon et ses parents. Manon, née en avril 2010, la fierté de Laure Manaudou. Une petite fille qui a fait prendre conscience à sa championne de maman qu'elle devait se concentrer sur sa vie familiale et non sur sa famille sportive, malgré des tentatives de retour, plus ou moins gagnants.

Aujourd'hui, Laure Manaudou annonce dans un communiqué qu'elle a été contrainte d'avorter pour des raisons médicales. La jeune femme était enceinte de quatre mois. Pourtant elle avait attendu patiemment les trois premiers mois, dits critiques, avant son annonce.

Maternelle, heureuse, il faudra peut-être un peu de temps à Laure pour tenter à nouveau d'avoir un enfant. Elle pourra toutefois s'occuper de sa fille, de Frédérick et de ses nombreux projets professionnels qui tournent autour des enfants. On peut aisément imaginer qu'elle sera

soutenue

dans cette douloureuse épreuve par tout le clan Manaudou, par le Cercle des Nageurs de Marseille, par son compagnon et par sa petite fille qui va lui redonner ce sourire que tous les Français aiment voir sur son visage.

Pour rappel, celle qui reste la sportive préférée des Français a obtenu 96 médailles en 12 ans de carrière. Elle a été trois fois championne du monde, championne olympique du 400 m nage libre. Elle a battu 7 records du monde, 15 records d'Europe et 78 records de France.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2022