Le père d'Amy Winehouse écrit un livre sur sa fille

Mitch Winehouse, le père d'Amy, a décidé de publier un livre, intitulé "Amy ma fille" dont les revenus seront directement injectés dans la fondation Amy Winehouse, qu'il a fondé suite à la mort de sa fille. Elle a pour but d'aider les jeunes à se sortir des problèmes de drogue, et d'autres soucis qu'ils risquent de rencontrer avant de devenir adultes.

Interviewé par le Figaro, il nous apprend que sa fille Amy aimait aider les gens. Par exemple, elle a permis à un homme de se faire soigner sur une plage de Sainte-Lucie, et à des enfants de familles pauvres de faire des promenades en cheval. La fondation Amy Winehouse aide aussi des jeunes de la Nouvelle-Orléans, victimes de l'ouragan Katrina, en leur donnant de la nourriture et leur offrant des cours de musique.

Un an après la mort de sa fille, Mitch révèle au journal français que sa vie et celle de ses proches à été un "enfer" au cours de sonze derniers mois, mais qu'ils y ont survécu, même si ça lui paraît incroyable. Il n'arrive toujours pas à écouter des albums d'Amy Winehouse à la maison, car celà lui rappelle trop de souvenirs. S'il a adoré le premier album qu'elle a fait, Franck, il n'a en revanche pas du tout aimé Back to Black, trop triste à son goût.

En revenant sur la mort de sa faille, Mitch assure qu'elle ne se droguait plus depuis 3 ans. Amy Winehouse avait une vie plus saine, même si elle buvait encore de temps en temps. Suite à une mauvaise expérience en cure de désintox en 2004, elle refusait de se faire soigner.

Mais le désastre de sa relation avec Blake Fielder Civil avait laissé des traces. Malade et très maigre, elle inquiétait son père. Si elle s'en est sortie, elle a en fait remplacé la drogue par l'alcool, ce qui n'est qu'une demi-solution. Mais surtout, elle était consciente que sa vie finirait mal, et l'avait fait savoir à Mitch un jour où elle lui dit : "tu ne pourras pas me sauver".

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2014