Excite

Le prince Edward aurait battu un chien

Des accusations à l’encontre du troisième fils d’Elisabeth II sont sur toutes les lèvres. Le prince Edward d’Angleterre est dans le collimateur des associations de défense des droits des animaux depuis 2005. L’affaire tombe mal pour la famille royale.

Le prince aurait été surpris en train de frapper l’un de ses labradors à l’occasion d’une partie de chasse au faisan près de la propriété familiale de Sandringham à Norfolk au nord-est de l’Angleterre. Les enfants et petits-enfants de la Reine y passe traditionnellement les fêtes de fin d’année. Le Daily Mail a publié des photographies le montrant agiter un bâton vers ses chiens.

Le porte-parole de Buckingham Palace souligne "qu'il n'était pas sûr que le prince ait frappé un chien" en précisant que le geste menaçant envers ses animaux n’était que pour les séparer. Ceux-ci se seraient battus pour un faisan que le prince venait d’abattre.

Convainquant ou non, le prince Edward n’en est pas à sa première infraction. En 2005, il avait frappé à mort un pigeon blessé à Sandringham. Le porte-parole de la Ligue contre les sports cruels, Barry Hugill s’insurge contre le traitement qu’inflige le fils de la Reine aux animaux: c’est un "un exemple vraiment répugnant" et "un manque de respect pour les animaux".

La famille royale, dans sa globalité, est suivie de très près par les défenseurs des droits des animaux. En effet, le prince Philip a, en 2007, tué un renard à mort à coups de bâton. Le prince Harry a tiré sur des oiseaux protégés et la Reine en personne tordait le coup à un faisan, il y a huit ans…

Photo: albanpix.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017