Excite

Les révélations du prince Harry ne plaisent pas aux talibans afghans

Dans une interview accordée à l'agence Press Association à son retour d'Afghanistan en début de semaine le prince Harry est revenu sur ses 20 semaines de service comme pilote d'hélicoptère. Il a notamment révélé avoir tué au cours de sa mission : « Oui, eh bien, comme beaucoup de monde... Oui, nous tirons quand il le faut, nous prenons une vie quand il faut en sauver une, même si nous sommes avant tout une force dissuasive ».

« S'il y a des gens qui veulent faire du mal à nos hommes, alors nous les mettons hors jeu », a ajouté le petit-fils de la reine Elisabeth II avant de comparer la guerre à un jeu vidéo. « Je suis l'une de ces personnes qui adorent jouer à la PlayStation et la Xbox, donc j'aime penser que je suis probablement assez utile avec mes pouces », a-t-il ajouté en dressant un parallèle entre les jeux vidéo et l'exercice de tir depuis son hélicoptère.

Une réflexion qui n'a pas plus aux militants pacifistes britanniques qui ont qualifié le prince « d'hautain et inhumain ».

Quant aux talibans, ils se sont exprimés via leur porte-parole mardi qui a ironisé ces propos. Il doit avoir un problème mental, a-t-il expliqué. « Il y a 49 pays avec leur armement puissant qui n'arrivent pas à défaire les moudjahidines, et maintenant, le prince arrive et compare cette guerre avec ses jeux, sa Playstation ou peu importe comment il les appelle », a ajouté le porte-parole. « Nous ne prenons pas ses commentaires très au sérieux, car nous avons tous vu et entendu qu'à leur retour d'Afghanistan, beaucoup de soldats étrangers, d'occupants, développent des problèmes mentaux », a-t-il conclu.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018