Excite

L’opération de Johnny: un massacre!

On sait à présent de source sûre que Johnny Hallyday a en fait été opéré à nouveau dans la nuit de mercredi à jeudi à la clinique privée de Cedar Sinai dans laquelle il se trouve depuis sa descente d’avion à Los Angeles.

Johnny a frôlé le pire!

Johnny aura même dû être plongé dans un coma artificiel pendant au moins deux jours afin de le soulager des douleurs insoutenables qui lui vrillaient le dos mais surtout pour éviter la progression de l’infection qui était ‘en train d’attaquer sa moelle’.

Les proches du chanteur ont fait savoir, par le biais de son producteur Jean-Claude Camus, que Johnny va beaucoup mieux et qu’il est sorti du coma. Cependant son entourage ne décolère pas et envisagerait même d’entreprendre des poursuites contre le chirurgien et l’hôpital parisien où a été pratiquée la première intervention.

En effet, selon les professionnels de l’hôpital américain où se trouve Johnny, son opération pour une hernie discale le 26 novembre dernier relèverait du 'massacre'. Le rockeur qui a été opéré à la clinique du Parc Monceau aurait même ‘frôlé le pire’ suite à des lésions importantes dues à la première opération.

Le neurochirurgien interdit de pratiquer

C’est le neurochirurgien, très connu dans le milieu du cinéma, Stéphane Delajoux qui aurait alors pratiqué l’intervention. Mais le médecin est, semble-t-il, tristement célèbre pour avoir déjà été condamné par la justice. Il aurait même été sous le coup d’une interdiction d’exercer la pratique de la médecine pendant un mois avec sursis.

Pour l’heure on ne sait toujours pas si Johnny va pouvoir continuer normalement sa tournée de concerts ‘Tour 66’ dont la reprise était initialement prévue le 8 janvier prochain. Les médecins lui conseillent le repos le plus complet pour au moins une dizaine de jours.

Photo: montage

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017