Excite

Mano Solo est mort

Il venait de sortir en septembre dernier son nouvel album Rentrer au port. Mano Solo, artiste engagé et écorché vif, luttait contre la maladie et avait été hospitalisé après son concert à l’Olympia, le 12 novembre.

Vidéo: Au creux de tes bras par Mano Solo

Fils du grand dessinateur Cabu, Mano Solo s’est lancé très jeune dans la musique. Il avait 17 ans, des idées, du mordant, tout d’un jeune loup qui a commencé avec le groupe punk Les Chihuahuas. Dès 1993, il rencontre le succès avec son premier album La Marmaille Nue, nom de son groupe à l’époque.

Engagé, enragé, c’est ce qu’il était, c’est ce qu’il véhiculait dans ses textes. Sa musique frappe et s’accorde avec les rimes de ses compositions. Mano Solo parle de tout, sans honte, sans peur. La maladie, la détresse, les émotions, le public en redemande. En 1995, il sort Les années sombres.

Une voix unique

Déchirante, reconnaissable, frappante… une voix qu’il entretenait au rythme de ses airs africains, de ses tangos épiques, de ses mélodies poignantes. Le chanteur était atteint du sida, il suivait une trithérapie depuis des années. Sa famille a confirmé le décès. Il avait 46 ans.

Sa mère, Isabelle Monin, a posté un message sur son site web manosolo.net:
Il ne viendra plus.
Il ne viendra plus nous invectiver.
Il ne viendra plus nous encourager.
Il ne viendra plus nous donner tout ce qu'il avait : son talent, sa force, son élan, sa générosité.
Il ne viendra plus le raoul, l'incomparable Mano Solo.
Il ne me dira plus "Isabelle je t'aime"... Mon petit Mano.

Photo: Youtube (capture écran)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018