Excite

Miss France 2015, premier scandale

Très souvent, l'élection de Miss France est entachée de scandales, avant ou après l'élection. Pour 2015, une postulante, Miss Champagne-Ardenne, a été destituée.

Quand on est Miss France, on représente bien entendu son pays mais cela peut être également à l'international avec les prochaines élections de Miss Monde et Miss Univers. Miss France 2015 n'a pas encore été élue que déjà un premier scandale a été mis à jour, entraînant la destitution de Miss Champagne-Ardenne, Julie Campolo, qui a été remplacée par Melissa Cervoni.

Miss France 1961 attaque Geneviève de Fontenay.

Julie Campolo n'aurait pas respecté le règlement. Ce ne sont pas des photos d'elle nue qui sont en cause. Mais la jeune fille s'est présentée cinq fois aux élections locales. Le règlement n'en autorise que trois. Julie Campolo, 23 ans, a été élue le 10 octobre à Saint-Dizier.

L'ex Miss Champagne- Ardenne est très en colère. Elle était au courant de ce point du règlement et avait demandé à sa déléguée régionale si cela posait des problèmes. Elle devait demander au Comité Miss France. Une semaine plus tard, Julie Campolo reçoit un SMS lui confirmant qu'elle peut se présenter à l'élection régionale. Julie Campolo a appris sa destitution, la semaine dernière, par un appel téléphonique d'une minute et un mail. Quant à la déléguée régionale, Marie Destenay, elle a déclaré ne connaître qu'une participation pour Julie. Elle estime qu'elle aurait dû pousser son enquête plus loin.

Mélissa Cervoni, la Dauphine, a 20 ans et est étudiante en graphisme et conception éditoriale. Elle a eu 48 heures pour remplacer Julie et monter sur Paris et prendre l'avion avec les 32 autres prétendantes pour Punta Cana, en Républicaine Dominicaine. Elles y resteront jusqu'au 22 novembre.

Le concours Miss France se tiendra sur TF1, le 6 décembre 2014, en direct d'Orléans, avec comme Président du Jury, Patrick Bruel.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017