Excite

Nabilla a-t-elle pris la grosse tête ?

Depuis son retour de Miami, Nabilla a décidé de se faire rare. Elle a donné sa première interview pour le Grand Journal de Canal +. Ensuite, elle est allée voir ses amis du Mag de NRJ12 et elle a accordé une interview, enregistrée, à Jean-Marc Morandini. Ce dernier a confirmé que deux parties de l'entretien avaient été coupées à la demande de l'attachée de presse de Nabilla.

Nabilla est également invitée, contre rémunération, à faire acte de présence dans des boîtes de nuit.

Mais la jeune femme n'a pas honoré deux de ses contrats. Le dernier en date est celui d'un club à Brest où 1 200 fans attendaient la jeune femme, accompagnée éventuellement de son chéri, Thomas. Le gérant de la boîte de nuit est en colère. Car autant de personnes, c'est autant d'argent dans les caisses pour lui, surtout qu'il l'a attendue plus de trois heures à l'aéroport de Brest, pour se rendre compte qu'elle ne viendra jamais. Pas un mot d'excuse ! Le gérant avait engagé 2 500 € de frais. Le contrat de 3 500 €, auquel prétendait Nabilla, était payable à son arrivée. Un gros manque à gagner qui oblige le propriétaire du club à porter plainte contre Nabilla et ses producteurs. Dans le Calvados, cela s'est passé de la même façon. Les fans, voulant voir Nabilla, étaient déjà là et quelques heures plus tard, toujours rien concernant la jeune femme, qui annule sa venue à 1 heure 30 du matin. Des personnes qui se déplacent exprès et qui n'en ont pas pour leur argent, on peut comprendre la colère de tous.

Nabilla a décidé de se consacrer à divers projets, deux émissions de télé-réalité, éventuellement le mannequinat, pourquoi pas en devenant l'égérie d'une marque ou pour défiler pour Jean-Paul Gaultier, le cinéma, la télévision. Elle ne sais pas encore où tout cela va la mener. Elle semble bien conseiller pour ses futurs projets. Mais si elle s'engage à être rémunérée contre sa présence et qu'elle fait faux bond au dernier moment, ses fans ne vont pas apprécier et surtout sa réputation va être vite faite pour vite tomber dans l'oubli. Ce que Nabilla ne veut absolument pas. Elle a des goûts de luxe. Acheter des chaussures Louboutin, une maison à sa mère et ses soeurs. Des prestations facturées au moins 7 000 €, c'est un bon début pour mettre de l'argent de côté et faire plaisir à ses proches, car comme elle l'a avouée, son opération de chirurgie esthétique pour sa poitrine lui a coûté 6 000 €. Si elle a déposé son "Allo, non, mais allo quoi !", elle pourrait peut-être penser à assurer sa poitrine, qui reste son gagne-pain, même si elle a délaissé les décolletés plus que plongeants pour un look de petite fille sage.

A vouloir avoir trop de projets, elle ne doit plus savoir ce qu'elle veut réellement. Attendre des opportunités après un buzz médiatique n'est peut-être pas la bonne solution, car elle risque d'être vite oubliée. Nabilla est peut-être la star d'un jour, mais ses fans sont versatiles et risquent vite de passer à autre chose surtout si elle n'a aucun respect pour eux.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018