Excite

PPDA accusé à nouveau de plagiat!

Patrick Poivre d'Arvor est poursuivi par son ex-compagne, Agathe Borne, cette dernière l'accuse de 'contrefaçon' et de violation de la vie privée.

Il semblerait que l'année 2011 ne commence pas sous les meilleurs hospices pour Patrick Poivre d’Arvor. L'ex-présentateur du JT, déjà en prise avec l'affaire du plagiat de la biographie d'Ernest Hemingway, doit faire face à une nouvelle accusation plutôt gênante.

Contrefaçon et violation de la vie privée

Selon le site de l'Express, PPDA devrait comparaître devant la justice le 9 février prochain pour 'contrefaçon'. Son ex-compagne Agathe Borne accuse, en effet, le journaliste d'avoir publié dans le roman 'Fragments d'une femme perdue' (Grasset 2009) des lettres d'amour qu'elle lui avait écrites. Selon Agathe Borne, il ne ferait aucun doute que le roman 'Fragments d'une femme perdue' s'inspirerait de leur histoire passée.

Or le droit est très clair à ce sujet. Si le destinataire est bien le propriétaire de la lettre, il ne peut en aucun cas décider de le publier sans l'accord de son auteur. Pour sa défense, PPDA détiendrait une attestation écrite de la main de Dominique Ambiel, l'ancien conseiller de Jean-Pierre Raffarin à Matignon, certifiant qu'Agathe Borne avait relu les épreuves du roman et n'avait rien trouvé à redire...

Ce sera donc à la justice de démêler toute cette affaire compliquée. Agathe Borne réclame à PPDA 150 000 euros de dommages et intérêts. Elle exige également l'interdiction de la sortie du roman 'fragments d'une femme perdue' en poche et l'interdiction de l'adapter au cinéma.

Photo: ozap.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017