Excite

PPDA condamné pour diffamation

Entre Patrick Poivre d’Arvor et TF1, ce n’est plus la grande entente comme ça l’a été pendant longtemps : la chaîne télévisée poursuit en justice son ex-présentateur.

Aujourd’hui TF1 vient de gagner le procès qui l’opposait à son ancien présentateur du 20h. Après plus de 20 ans à la tête du journal télévisé, PPDA se voit condamné pour diffamation envers le PDG de la chaîne. Il devra donc verser à Nonce Paolini une amende de 500 euros avec sursis ainsi qu’1 euro symbolique pour avoir osé comparer l’enceinte de TF1 à Big Brother dans le magazine Bretons. Le présentateur a déclaré à propos de son ancien patron : «il possède sa police privée chargée de scruter les moindres déplacements.» Une phrase qui n’est pas passée inaperçue.

Mais TF1 n’en reste pas là puisque le groupe vient de lancer un nouveau procès contre PPDA pour «dénigrement» cette fois-ci. La première chaîne reproche au journaliste ses commentaires négatifs sur l’audience et les performances réalisées par sa remplaçante, Laurence Ferrari. Le magazine Le Point dévoile la raison de ces procès en série : l’accord établi en 2008 entre TF1 et PPDA prévoyait une "obligation de non-critique" envers l’employeur et une coquette somme de 3,5 millions d'euros pour le présentateur. Le problème c’est que TF1 a donné l’argent mais PPDA n’a pas tenu sa langue !

Photo: deedeeparis.com

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017