Excite

Rama Yade enceinte et fidèle à ses idéaux

Rama Yade a annoncé sa grossesse, en décembre 2012 dans Paris Match, pour couper court à toutes les rumeurs. Pourtant dans cette fameuse interview, Rama Yade s'épanchait sur ses fameuses nausées matinales, qu'elle calme avec du sirop de menthe. Sur sa peur de l'accouchement, après avoir visionné des vidéos, car cela semble faire très mal. Mais Rama Yade, chaque femme est différente ! L'une peut souffrir et passer des heures avant que le bébé ne vienne au monde, tandis que pour une autre, cela peut être absolument rapide. Elle n'a pas voulu connaître le sexe de son futur bébé lors de la première échographie car elle n'était pas prête.

Autre son de cloche dans un numéro de Gala, Rama Yade, 36 ans, avait été photographiée, avait accordé quelques mots. Qu'on la laisse surtout tranquille pour ces neufs mois. Son ventre allait s'arrondir et alors ! C'est le cas de toutes les femmes enceintes. Même si elle est un personnage public, elle se retrouve plus dans le sillage d'une Nathalie Kosciusko-Morizet, que d'une Rachida Dati, concernant sa grossesse. La jeune femme a été très claire, cette grossesse ne doit pas faire l'objet d'attentions de la part des médias. Rama Yade, sous les feux des projecteurs, oui, mais seulement pour son action politique au sein du parti qu'elle défend, celui de Jean-Louis Borloo, l'UDI, en tant que vice-présidente.

Mais c'est souvent habillée de noir, couleur qu'elle affectionne et qui cache un tant soit peu ce ventre qui s'arrondit lentement mais sûrement, que Rama Yade continue son action politique

.

Fin février 2013, Rama Yade a dû répondre aux accusations de faux, usage de faux et inscription indue sur une liste électorale de Colombes et se présenter à l'audience. Elle est soupçonnée d'avoir donné par deux fois une adresse erronée pour être inscrite sur les listes électorales. Rama Yade risque jusqu'à un an d'emprisonnement pour l'accusation de "faux" et jusqu'à trois ans de prison et 45 000 euros d'amende pour infraction au Code électoral ainsi qu'une peine d'inéligibilité. A un an des élections municipales de 2014, cela ne sert pas son action politique de tenter de l'évincer. Mais Rama Yade saura quoi répondre à tous ses détracteurs. On se rappelle tous de ses prises de position lorsqu'elle était secrétaire d'Etat aux Droits de l'homme puis aux Sports, sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy.

Elle peut toutefois se consoler car elle fait partie du trio des femmes politiques ayant un avenir certain en France selon un sondage Ifop pour le Journal du dimanche. La politique est une affaire qui marche et Rama Yade est sur tous les fronts, en particulier sur la réforme scolaire qui agite en ce moment pas mal de mairies et les parents d'élèves.

Ce futur bébé, Gémeaux, devrait donc faire la joie de Rama Yade et de son mari, l'historien Joseph Zimet.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018