Excite

Solomon Burke est mort

Le roi de la soul n’est plus. L’information a été révélée par Antoinette Spaans, porte-parole de l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol. Le chanteur noir américain Solomon Burke est mort dans l’avion ou à son arrivée?

Cela se passe dans la nuit de samedi à dimanche. Solomon Burke devait donner un concert mardi prochain à Amsterdam avec le groupe néerlandais De Dijk. Ce passionné de soul, mondialement connu pour le tube Everybody needs somebody to love est mort. Les circonstances sont pour l’heure non-révélées. Est-il décédé dans l’avion ou à son arrivée?

Vedette du Rythm’n blues

Il ne tardera pas à être connu en 1980, lors de la sortie des Blues Brothers. Puis il enchaînera sur un style gospel, parfois country, imitant ça-et-là les prestations de James Brown sur scène. Il sortira son premier album en 1956, à 16 ans. Christmas Present from Heaven cartonnera à plus d’un million d’exemplaires.

Entre 1961 et 1968, il fera les beaux jours de Atlantic Records avec la sortie de trente-deux singles. Moins présent dans les bacs, il continuera les concerts privés de 1970 à 1990. Père d’une fratrie de 21 enfants, 90 petits-enfants et 19 arrières petits-enfants, Solomon Burke avait la reconnaissance éternelle de Jean-Paul II, fan du musicien.

En 2002, il est récompensé par le Grammy du meilleur album de blues pour Don't give up on me.

Everybody needs somebody to love



Photo: exclaim.ca

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017