Excite

Thomas Vergara, toujours amoureux fou de Nabilla qui lui répond

  • @Getty Images

Après s'être épanché dans Sept à Huit sur TF1, Thomas Vergara a choisi les pages de Public pour clamer, encore une fois, son amour à Nabilla.

Thomas Vergara, à sa sortie de l'hôpital, avait plusieurs fois les larmes aux yeux sur TF1. Dans le magazine Public, ce ne sont que les écrits de son interview - moyennant une bonne rémunération ?. Il ne change pas de cap, il est toujours amoureux fou de Nabilla qui est soupçonnée de lui avoir porté des coups de couteau par deux fois et qui risque de nombreuses années de prison si elle est déclarée coupable.

Thomas Vergara se constitue partie civile.

Thomas Vergara affirme, Elle me manque beaucoup (…) Il y a comme un gros vide aujourd’hui. Nabilla est ma meilleure amie. J’ai perdu ma meilleure amie et ma femme, je n’ai plus rien. Ça fait bizarre. C’est très dur d’accepter que quelqu’un puisse avoir le pouvoir de vous empêcher de voir la personne que vous aimez. Elle me manque beaucoup et on a plein de choses à se dire. J’ai envie de la retrouver. Je ne peux pas imaginer ma vie sans elle. Il confirme également que le couple est vraiment passionnel, n'hésitant pas à user un tant soit peu de la force, même s'il n'y a jamais eu de coups de sa part envers sa compagne. Ses propos rejoignent ceux précédemment tenus. Il voit son avenir avec elle, mais sans être avec elle constamment. Il espère qu'elle aura mûri.

Il n'est pas tendre avec le frère et la soeur de Nabilla. Les contacts ont été rompus du jour au lendemain. Selon lui pour une sombre histoire d'argent. Quant à sa famille, elle en subit encore le côté médiatique.

Thomas Vergara, qui est revenu dans le sud de la France chez sa mère, semble protéger celle qu'il aime. Outre ses déclarations contradictoires, mises à mal par la justice, il a rayé Nabilla, virtuellement, de sa vie. Mais il confirme avoir toujours des contacts avec elle via des messages codés mais aucune rencontre n'a eu lieu, comme certains journaux people l'ont révélé. Cette révélation pourrait porter préjudice à Nabilla. En est-il réellement conscient ? Si oui, quel est son but malgré ses belles déclarations d'amour ? Pourtant il souhaite qu'elle ne retourne pas en prison et fera tout pour que cela ne soit pas le cas. Ses petites confidences relatent également qu'il a bien été touché deux fois au même endroit.

Nabilla, en liberté surveillée, n'a pas le droit de parler de l'affaire, d'être en contact avec Thomas. Après lecture de cette fameuse interview, Nabilla a osé écrire quelques mots sur son compte Twitter, Je t'aime accompagnés de trois smileys en larmes. Quant à l'avocat de Thomas, partie civile dans l'affaire, l'histoire ne dit pas s'il était au courant de cette interview et s'il l'approuve.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017