Excite

Valérie Trierweiler s'énerve : "je vais te détruire, toi et ton gros porc de Sapin "

Il ne se passe pas un jour sans qu'on parle de Valérie Trierweiler. Après le succès de son livre polémique " Merci pour ce moment", l'ex-première dame fait de nouveau la une.

Le Canard Enchainé rapporte que Valérie Trierweiler se serait violemment énervée sur deux de ses anciennes amies lors d'un anniversaire un peu arrosé

.

Lors d’une fête orga­ni­sée par Jean-Luc Romero pour fêter son premier anni­ver­saire de mariage au Banana Café, Valérie Trierweiler s'en serait pris à Valé­rie de Sonne­ville, l’ex-femme de Michel Sapin, à qui elle aurait "griffé, giflé et tiré les cheveux".

Nicolas Nedos, une liaison avec Valérie Trierweiler : c'est le buzz

Il y a quelques jours à peine, un jour­na­liste du Point, un photo­graphe, le patron du Banana puis Jean-Luc Romero lui-même, tous présents à cette fameuse soirée, avaient tenu à appor­ter un démenti formel à cette infor­ma­tion, parlant d'une am­biance "festive", et l’al­ter­ca­tion n’a "jamais eu lieu" : "Aucun cheveu arra­­ché, aucune grif­­fure ou coup de poing, ni même engueu­­lade", assu­rait l’un d’entre eux.

Pourtant, Valérie Trierweiler, contactée par le Canard Enchaîné, reconnait "une simple dispute". Version que des témoins présents sur place ne peuvent que confirmer et même amplifier. La jornaliste se serait précipitée sur Valé­rie de Sonne­ville, lui agrip­pant le visage, lui grif­fant les bras et se mettant à crier : "Je vais te détruire, toi et ton gros porc de Sapin !"

La suite des événements est rocambolesque. L'ancienne attachée de presse de la journaliste, Natha­lie Mercier, aurait alors tenté d’in­ter­ve­nir pour la calmer, en vain et même à ses dépents : "Toi, la grosse, tire-toi d’ici, tu n’as rien à faire", lui aurait jeté Valé­rie Trier­wei­ler, avant de continuer de plus belle : "Tu as déjà dû te jeter aux pieds de cette p*** de Gayet !" Valé­rie Trier­wei­ler aurait alors fait mine de s’éloi­gner… avant de reve­nir secouer, puis empoi­gner par le cou, Natha­lie Mercier en lui hurlant : "Tu n’es qu’une traître !"

Une simple dispute un peu violente donc tout de même...

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017