Excite

Veronica Berlusconi demande le divorce

C’est La Stampa qui révèle ce dimanche l’information. L’épouse du chef du gouvernement italien a déjà rencontré son avocate, "j’ai été obligée de passer par cette étape, je n’en dirai pas plus".

Sa décision est prise. Veronica Lario Berlusconi ne fait plus de sa demande de divorce un tabou, elle le mentionne dans les colonnes du quotidien italien. Les événements de ces derniers jours "sont un point de non retour" à son mariage. Elle ne voit aucune autre alternative que "la séparation".

Excédée par le comportement de son mari vis-à-vis de sa famille et des jeunes femmes de son gouvernement, elle est déterminée à divorcer, même si cela doit laisser des traces. Trop souvent averti, le chef du conseil, n’a pourtant jamais réagi. Dernière attaque en date: des starlettes sur les listes électorales de juin.

Petit retour sur ce point de détail: Berlusconi avait l’intention de mener les européennes de juin au côté de jeunes femmes (physiquement très agréables) qu’il inscrirait sur les listes électorales. Devant le tôlé provoqué par sa femme, il a été obligé de faire marche arrière.

Frasques avec une mineure

La véritable cause de cette séparation s’appelle Noemi Letizia. Il y a une semaine Silvio Berlusconi s’est rendu à Naples pour le dix-huitième anniversaire de la jeune fille, grande, blonde et belle. "Mon mariage est terminé. Je ne peux pas rester avec un homme qui fréquente des mineures", explique Veronica Lario selon la Repubblica.

Berlusconi fréquentait Noemi Letizia bien avant ses 18 ans. Leurs rencontres se faisaient à Rome et à Milan. Elle l’appelle "papy", souligne Veronica Lario. Elle a décidé de divorcer parce que, à son avis, "rien n'a changé depuis que je lui ai adressé un ultimatum".

Photo: manuelapeace.blog.kataweb.it

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017